Mais quelle idée as-tu eu de te mettre à la cosméto Bio ma p'tite fille? :-)


Alors juste parce qu'au final je ne l'ai jamais fait et que ça me tenait à coeur pour cet article, j'ai envie de repartir du début et d'expliquer le pourquoi du comment de ma transition vers le bio, le plus naturel, le plus écologique. 


Pour la petite (moyennement longue) histoire, parce que oui, on ne s'invente pas du jour au lendemain "je kiffe le bio slash naturel slash respectueux de l'environnement" comme ça, on n'est pas tombé dedans à la naissance, et bah la transition s'est faite petit à petit chez moi, en commençant par la cosmétique, il y a environ 6/7 ans quand j'ai commencé à avoir le cuir chevelu bien irrité et à perdre mes cheveux (pas que 2-3 sur l'oreiller, on est d'accord) ... Au final, je pense que beaucoup se reconnaîtront ici! Que notre tignasse en rend plus d'une folle et qu'on s'est déjà demandé comment ça se faisait qu'en utilisant ces super-mega-cools shampoings aux noms racoleurs et qui te promettent la lune, avec des égéries sublimissimes aux crinières volantes dans le vent, bah pour nous, pourquoi y avait pas une seule fucking amélioration, voire que ça empirait! 

Je suis passée par tous les shampoings vendus en supermarché, voire même chez le coiffeur, tous ceux qui te disaient, YES, une noisette sur tes cheveux, et genre ton cuir chevelu va bien pendant 3 mois, j'ai essayé et bah nope, rien!!! Je me suis donc décidée à aller voir Mr le dermato qui m'a alors conseillé (que dis-je "fait une ordonnance", il se pourrait que je l'ai encore au fin fond d'un tiroir tiens) de faire une cure d'androcure (ce super traitement décrié et utilisé pour les problèmes de pilosité chez les femmes), de me mettre à la pilule Diane 35 et de mettre de la cortisone sur mes démangeaisons!!! Et là, j'ai envie de dire WTF (W**t t*e F**k pour reprendre la célèbre insulte english)??? Et tout ça, après 5 minutes de consultation, sans aucune prise de sang??!! Tu rigoles nan? J'ai pas trop compris son truc mais j'ai bien senti au fond de moi, que ça me dérangeait beaucoup! Du coup, j'ai franchement douté de ce qu'il me prescrivait, et là je dis merci à ma mamounette qui m'a conseillée de faire attention et de me renseigner à fond avant de prendre ces médicaments. 

Et là, la révélation!! Attends, deux secondes, faut que je prenne un mojito, sinon ça va pas le faire!


De fil en aiguille, merci Internet à fond, je suis tombée sur des mines d'information, des choses dont j'ignorais l'existence (en gros jusque là, la nana, elle croit encore que les shampoings poussent dans les arbres, qu'on a juste à les cueillir, gorgés naturellement de toutes les belles propriétés cosmétos qu'ils nous promettent). Je découvre alors qu'il existe des alternatives aux produits chimiques tout pas beaux, des trucs un peu space qu'on appelle les huiles essentielles, les cosmétiques home-made, les poudres ayurvédiques, la slow cosmétique, et blabla. Du coup, en ce qui concerne les traitements chimiques proposés par ce dermato, t'as envie d'y retourner et de lui demander s'il a eu son diplôme dans une pochette surprise! Je suis d'accord ceci dit, il ne faut pas tout croire sur Internet mais c'était énorme quand même ce qu'il me proposait sans avoir essayé de me proposer autre chose qu'un truc qui en gros te pourrit le corps, littéralement et sans garantie de résultat, sans savoir vraiment ce que j'ai!  Je veux bien jouer au cobaye mais stp! 

Bref, j'ai donc commencé à prendre le problème dans l'autre sens en me disant qu'au lieu de soigner ça, il fallait peut-être que j'en connaisse la cause vraiment. Et donc, là, bah me suis rendue compte que tous les produits que j'utilisais pour mes cheveux, bourrés de trucs aux noms imprononçables, bah c'était peut-être là, la cause de mes problèmes! Je ne dis pas que c'est que ça, il y a derrière une hygiène de vie à avoir qui vient soutenir la bonne santé de ton corps mais bon, on ne va pas se mentir, ça n'aide pas non plus! C'est là que tout a commencé, mes longues recherches sur les alternatives aux produits chimiques, au début ça a commencé par des soins plus cleans pour les cheveux, puis j'en suis venue aux soins du corps, puisque après tout si c'était mauvais pour les cheveux c'était aussi mauvais pour le corps, j'ai commencé à changer mon maquillage et tout doucement la transition est allée beaucoup plus loin... Je vous rassure sans être une jusqu'au boutiste non plus, ça m'arrive de faire des écarts mais de plus en plus rarement! 

"Si j'aurais su, j'aurais pas venu" alors?

Parce qu'une fois qu'on a le pied dedans, c'est trop tard, on a lu, vu, entendu trop de trucs qui font que non, tu ne peux plus revenir en arrière, ton quotidien va changer!! :-) Tu en viens à changer ta manière de consommer, tu voudrais du local, de l'éthique, de voir ta cuisine d'une autre manière, au final de revoir ton style de vie "quoi il faudrait que j'arrête de bouffer du Nutella et de bouffer mon saucisson à l'apéro?? Nan, je veux paaaaas"! Si si il faut :-) Et quand avant, tu utilisais un produit bien dégueu pour faire briller tes chiottes, maintenant tu utilises du vinaigre blanc tout simplement... Quand avant, tu ne faisais pas le tri, maintenant t'as téléchargé la dernière appli sur ton tel pour enfin savoir si ce satané bouchon en liège de ta bouteille de vin préférée, c'est dans la verte ou la jaune? (INFO: aucune au final, c'est comme les piles, y a un recyclage spécifique maintenant, souvent dans les mairies) Pour la mode, je suis ce qui se fait mais pour l'instant, pas facile d'adopter une attitude éco-responsable sans se vider le porte monnaie, les vrais marques Eco, à petits prix, j'ai pas encore mis la main dessus (si vous avez des idées d'ailleurs?). Alors, j'essaye d'acheter le moins (assez facile vu là où j'habite in the mountains) et de recycler ce que j'ai (j'ai de la chance aussi, j'ai pas vraiment changé de silhouette depuis le lycée et les modes s'en vont et reviennent...:-), sauf les chaussures, c'est mon péché mignon :-(

Le stress quand même, 25 ans d'éducation à pseudo jeter à la poubelle, on recommence tout? Mince, je l'avais pas vu venir celle-là!

Enfin, bref, tout ça pour vous dire, que le Bio/naturel s'est immiscé tout doucement chez moi, à coup de lecture et lecture et lecture, bah oui faut bien me rééduquer et qu'il y a 6/7 ans je peux vous promettre que c'était pas non plus easy de trouver des blogs qui parlaient de beauté bio. L'information grand public n'était pas aussi accessible que maintenant sur le bio je trouve. Et je trouvais ça hallucinant à l'époque mais logique. Du coup, en 2012, j'ai eu envie de me lancer dans mon blog, surtout après la découverte de l'existence de la coupe menstruelle! Je me suis dit que c'était pas normal que cette alternative aux tampons/serviettes existe depuis des années et des années mais qu'on ne soit pas vraiment au courant, par on, j'entends celles qui croyaient encore à 25 ans que la couleur de son shampoing orange à l'abricot, ça venait vraiment de l'abricot! (j'exagère unh) Et là tu te dis que les grands groupes industriels font bien leur job pour t'empêcher de découvrir ces alternatives qui ne te feraient plus acheter leurs produits à eux, au combien mauvais pour ton corps et pour l'environnement! Ça en devient fou! Tu comprends pas le délire! A ce moment là, il faut arrêter de se poser des questions, parce que sinon, t'as envie de faire un meurtre!


Alors, au final, j'ai eu envie d'apporter mon soutien à tout ça au travers d'une petite initiative, de ce petit blog plus précisément pour aider à propager l'info sur ce qui se fait d'alternatifs aux produits conventionnels et surtout prouver que le Bio, c'est pas chiant, mais que ça peut être glam et sexy! Ou pas, haha! Après, y a des gros faux pas encore en fonction des produits, on ne le rappellera jamais assez, l'innovation dans le Bio est encore dans une dynamique récente, mais on y arrive, little by little, d'où l'importance de ne pas lâcher le morceau!

Alors, c'est vrai que ça fait 4 ans que je n'ai pas écrit sur mon blog donc j'avais envie d'y aller à fond aujourd'hui :-) Bon ça n'est pas comme si j'avais eu une grande carrière de blogueuse, mais avec mes 30 petits articles et 4 mois à ne penser qu'à ça, j'avais pu goûter au plaisir de bloguer sur des sujets qui me tiennent énormément à cœur et j'avais adoré cette courte certes, mais intense expérience! Maintenant, fallait pas que je change mes habitudes unh :-) Bah oui Marie, voyons, tout le monde le sait que quand tu commences un truc, tu le lâches rapidement! Et ouiiiiiii, en effet, mon engouement pour le blog n'a pas échappé à la règle, trop de taff, un mec à gérer, le mauvais timing, et zouuuuuh, le gros stand-by, euuuuuh pause, de 4 ans... 

Mais Breaking News les filles, j'ai une folle envie de m'y remettre et de tout vous expliquer :-) 

Ce week-end, va savoir pourquoi, en mode une envie pressante, que pasa, j'en sais rien, c'était en moi! Ça y est, j'ai envie de remonter sur selle! Envie de relancer ce blog :-)

Congrats ma bonne fille!!!

Pour moi d'abord, c'est à nouveau devenu important parce que, après 4 ans, on va dire que mes convictions se sont intensifiées et que malgré les discours que je peux des fois avoir avec des potes, j'ai souvent l'impression qu'on me prend pour une demeurée, qu'on a un dialogue de sourd et que les gens ne savent pas ce que c'est que ces alternatives! Envie de leur expliquer que ça maaaarche! Alleluia! Et de pouvoir aussi plus facilement me lâcher sur la blogosphère que je ne peux le faire en public, malheureusement! Parce que oui, eh oh, à toi la future adepte d'une vie bio et naturelle, sauf, si tu rencontres un gars qui travaille pour Greenpeace, y a peu de chance, qu'à l'after work du vendredi, tu te fasses encenser pour la discussion que tu pourrais lancer sur l'utilisation de la poudre de bicabornate de sodium sous tes aisselles pour éviter de transpirer! Parce que, et oui, les préjugés persistent, les gens voient encore ça souvent comme un truc de bobo hippie! Une initiative/démarche un peu perchée! Alors que ça n'est plus une initiative, de mon point de vue, ça n'est plus une mode qui passera, ça s'ancre dans les moeurs, mais il y a un problème de communication, de démocratisation! Tout le monde ne lit pas des blogs, tout le monde n'est pas au courant de tout ce qui se fait d'efficace maintenant! C'est normal tu me diras mais aussi tout le monde n'est pas au courant de ce qui se passe dans les industries agro-alimentaires ou cosmétiques traditionnels, les arnaques à la pelle! Ou comment se faire prendre pour des imbéciles, on se fait entuber quoi!  Ça c'est pas normal, c'est plus comme si les industriels ne savaient pas qu'il faut ralentir la machine et investir dans d'autres solutions! Ceci dit, ça commence à parler plus fort, tout doucement, dans tous les médias, chez les gens! Et du coup, en effet, faut pas lâcher, donc j'ai eu envie de reprendre ce blog, pour contribuer à tout ça, et si ça peut lancer des vocations, j'en serais franchement ravie!

Par contre, comme je disais un peu plus haut, je tiens quand même à mettre un mini hola, je ne suis pas une greenpeacienne acharnée, j'ai mes travers aussi, donc vous inquiétez pas, je ne vous inciterai pas non plus dans mes articles à faire des actions chocs pour alerter le monde entier et pouvoir passer aux infos :-) 

Sur ce bonne lecture, je me suis lâchée sur celui-là, et si vous avez des questions, c'est avec graaaaaaand plaisir! Un plaisir grand comme çaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 commentaires:

  1. Bravo pour ton passage au bio :) Je te comprends complètement, à la base j'avais changé que les cosmétiques, et finalement ça commence à chambouler tout mon mode de vie... J'ai arrêté le Nutella, j'essaie d'acheter en vrac... mais je regrette pas, c'est cool de faire gaffe à soi et à la planète :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Yes, j'ai un peu visité ton blog :-) Très sympa, j'y retournerai certainement faire quelques tours au fil des tes articles!
      Et le vrac, c'est pas facile encore, on en est qu'au début!

      Mais tout ça prend du temps, ça va se développer! je regrette juste de ne pas avoir été informée plus tôt à ce sujet... Mon lycée je l'ai commencé et fini j'ai envie de dire avant l'avènement d'internet et des blogs... J'ai 32 ans ;-) J'espère que les plus jeunes sont mieux sensibilisés! ça serait cool!
      Au plaisir!

      Supprimer
  2. Perso, quand je voyais ma cousine avec ses trucs naturels, je la prenais pour une illuminée. Jusqu'à ce que la graine germe et pousse et que je m'aperçoive que sans saloperies, je n'avais plus de boutons. Quand je pense qu'il a fallu l'âge de 43 ans pour m'en rendre compte!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha!!! Moi c'est pareil!! C'est vraiment pour les cheveux que j'ai capté le truc... Faudrait que je mette un PS à la fin : breaking news, mes cheveux ne me grattent plus :-) et que je retourne voir ce dermato haha!
      Pour le visage aussi ça m'a fait ça, surtout pour les yeux aussi qui me piquaient souvent!
      De plus en plus s'y mettent en tout cas pour leur routine visage, et ça fait plaisir :-)

      Supprimer
  3. Je trouve ça top que tu reprennes ton blog, une petite pause ça fait du bien des fois. Je suis trop accro pour faire une pause, mais ça m'est arrivé de ne rien publier pendant plusieurs semaines quand le planning était trop chargé. Je suis d'accord avec toi : quand on met le pied dans le bio, on a envie de "faire" tout bio. J'ai trouvé ma version bio du Nutella haha ;)

    Bonne journée

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
 
Mon Cocooning Bio © 2012 | Designed by Rumah Dijual, in collaboration with Buy Dofollow Links! =) , Lastminutes and Ambien Side Effects